Le geste qui tremble

– À J. –


Raideur dans les membres

Marche ralentie

La vie se dérobe

Le ciel s’assombrit

Le geste qui tremble

Couperet brandi

La lutte s’engage

Combat sans merci

État de conscience

En mode survie

Le corps se dégrade

Le cœur s’affaiblit

Années de souffrances

Prisonnier à vie

D’une dépendance

Qui anéantit

Jusqu’à la mort lente

Qui passe sans bruit

Faucher l’espérance

Sans autre alibi

Trois vœux

Si tu avais trois vœux à faire

Ami dis-moi, quels seraient-ils ?

Voudrais-tu traverser les mers

Et te reposer sur une île ?

Irais-tu parcourir la Terre

Changer de pays, de frontières ;

Voir des aurores boréales

Ou la barrière de corail ?

Si tu avais trois vœux à faire

Qui exauceraient tes prières ;

Aimerais-tu changer de peau,

Habiter dans un grand château ?

Amasserais-tu des lingots ?

Soulagerais-tu la misère,

Irais-tu hisser ton drapeau

Sur la montagne de tes pères ?

Si tu avais trois vœux à faire

Ami dis-moi, quels seraient-ils ?

Souhaiterais-tu te rendre utile

En désamorçant cette guerre ?