Il suffit d’un oiseau

Il suffit d’un oiseau chantant dans le feuillage
Pour que mon cœur s’éveille à ce charmant ramage
 
Il suffit d’un soleil, une fleur, un nuage
Pour que mon cœur se perde en doux vagabondages
 
Il suffit d’un tableau, un sourire, une vague
Pour que mon cœur s’éclaire et mon âme divague
 
Il suffit d’un parfum, d’un vaporeux mirage
Pour que mon cœur s’enivre à l’éthéré sillage
 
Il suffit d’un printemps, d’un présent, d’un partage
Pour que mon cœur frémisse à cet heureux présage

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.