Pose ta pierre

Pose ta pierre près de l’allée
Et peut-être qu’un jour quelqu’un
Pourra venir s’y reposer
Pour mieux poursuivre son chemin
 
Plante un arbuste de tes mains
Pour méditer sous son feuillage
Et peut-être qu’un jour quelqu’un
Viendra dormir sous son ombrage
 
Sème des graines au potager
Pour que quelqu’un dans le besoin
Puisse venir s’y restaurer
Sans avoir à tendre la main
 
Plante des fleurs en ton jardin
Pour embellir le quotidien ;
Il y aura toujours quelqu’un
Pour venir humer leur parfum
 
Cultive l’amour en ton sein,
Ne remets pas au lendemain,
Pour que ceux qui sont assoiffés
Puissent venir s’y ressourcer.

Rejoindre la conversation

4 commentaires

  1. Ce poeme est a envoyer a tous les enfants de la terre …. Une tres belle plume, merci pour votre partage.
    Zelie.

    1. Très touchée par votre commentaire élogieux et votre désir de transmission.
      Il est vrai que nous fondons beaucoup d’espoir parmi les jeunes générations. Ce poème s’adresse surtout aux plus grands qui, pris dans le tourbillon de la vie, oublient bien souvent d’exister.
      Ce n’est pas toujours évident, mais tellement important, de parvenir à stopper cette course effrénée, faire le bilan de ce que l’on a vécu, prendre le temps de comprendre pourquoi nous sommes nés et de réfléchir à ce que l’on pourrait faire de notre existence, qui puisse être positif pour soi-même et utile pour les autres…

    1. Se souvenir que l’on est mortel, afin de mettre à profit son existence et avancer en conscience sur un chemin que l’on a choisi.
      Une échéance salutaire qu’il nous faut comprendre afin de tendre vers plus de beauté, de bonté et de sérénité.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.