Jeune femme arménienne

– À Hovhannès Haroutiounian –


Jeune femme arménienne

À la bouche vermeille,

La joue plus veloutée

Qu’une peau d’abricot

En ce printemps nouveau

Jeune femme arménienne

Aux longs cheveux de miel

Relevés en chignon

Rehaussé de fleurs fraîches

Ainsi que papillons

Jeune femme arménienne

Souriant à la vie,

Si douce et naturelle

Sous le ciel d’Arménie ;

Te rends-tu à la fête

Danser le kotchari* ?

Jeune femme arménienne

Du foyer la gardienne,

Fleuron de la nation ;

À quoi penses-tu donc

Quand ton regard se perd

Par-delà l’horizon ?

Jeune femme arménienne

À la belle âme fière

Inspirant les poètes

Et peintres de renom ;

Où s’envolent tes rêves

Quand souffle l’aquilon ?


* danse traditionnelle arménienne

« Jeune femme arménienne », huile sur toile de Hovhannès Haroutiounian, 33 x 41 cm, 2007.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *