Puisque tout passe

Profitons de chaque instant
Car tout passe
Les bons, les mauvais moments,
Tout s’efface

Mettons de côté ces peurs
Qui nous glacent
Ne laissons pas notre cœur
Dans l’impasse

Profitons de cette vie
Si fugace
Car les années qui s’enfuient
Nous dépassent

Il y a tant d’êtres chers
Qui trépassent
Et trop de corps en jachère
Qui se tassent

Profitons du temps présent
Sans qu’il lasse
Ne craignons pas d’y laisser
Notre trace

Ayons soif de liberté
Et d’audace
Réapprenons la beauté
Et la grâce

La Mort viendra assez tôt,
La tenace,
Draper de son calicot
Notre face.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *